Accueil > Espace repreneur > Où et comment trouver une entreprise ? > Le diagnostic et l'évaluation de l'entreprise ?

Où et comment trouver une entreprise ?

Le diagnostic et l'évaluation de l'entreprise ?

Avant d’aller plus loin avec le cédant, vous devrez faire un premier diagnostic de l’affaire à reprendre. Demandez au cédant qu’il vous communique un premier dossier de présentation de l’entreprise . Ce dossier vous permettra de connaître les principales caractéristiques de l’affaire (marché, produits, équipements, structures et organisation, potentiel de développement, comptes détaillés des 3 derniers exercices, objectifs du vendeur et prix de cession, …).

Examinez-le en détail pour bien cerner le périmètre économique et juridique de la reprise et évaluez les points forts et les points faibles de l’entreprise.

Soyez vigilant sur un certain nombre de points :
- Evolution du chiffre d’affaires, des résultats et de la rentabilité (comparez-les aux normes du secteur d’activité)
- Les besoins financiers (fonds de roulement, trésorerie, …)
- La structure de la clientèle
- Le rôle du cédant dans le fonctionnement de l’entreprise
- Les ressources humaines et notamment, les hommes clés
- Les locaux, le matériel (attention à son état et à sa conformité aux normes)
- Les stocks
- La dépendance vis-à-vis des fournisseurs
- Les différents engagements ou garanties souscrits par l’entreprise ou le cédant

En effet, le diagnostic de l'entreprise s'effectue sous plusieurs angles : le diagnostic produit / marché / concurrence / stratégie, humain, production et qualité, environnement, sécurité, financier.

L’évaluation du prix d’une entreprise est un exercice difficile. Dans certains cas, le cédant aura déjà fait procéder à cette évaluation par ses conseillers.

Attention, gardez à l’esprit que cédant et repreneur ont des objectifs radicalement différents dans ce genre de transaction. Le premier a en règle générale, une approche patrimoniale de la valorisation de l’entreprise (valorisation des actifs de l’entreprise) alors que le second va avant tout regarder sa rentabilité et les perspectives de développement.

Il ne faut pas également négliger la réalité du marché  : vous aurez plus de chance de négocier à la baisse le prix de cession, si le cédant est pressé et que vous êtes le seul repreneur en lice. A contrario, plus le nombre de repreneurs potentiels est important, moins vous aurez de marge de négociation.
 

Notre conseil : L’évaluation d’entreprise est une affaire de spécialistes. N’hésitez pas à faire appel à eux. Les méthodes d’évaluation sont nombreuses et plus ou moins aisées à appréhender.
Quelle que soit la méthode retenue, ayez à l’esprit qu’en règle générale, le prix de vente doit être amorti sur une période de 5 à 7 ans.
Les méthodes d'evaluation.pdf
Le barème d'evaluation des fonds de commerce.pdf
Pour en savoir plus sur l’évaluation, consultez le site de l’Ordre des Experts Comptables :
www.entrepriseevaluation.com


Haut de page